David Lessault

Contact

  • david.lessault[at]univ-poitiers.fr

Spécialité et Situation administrative

Chargé de recherche CNRS

Texte libre de présentation

David Lessault est géographe, chargé de recherche au CNRS. Ses activités scientifiques portent principalement sur la question des mobilités spatiales appréhendées en lien avec les dynamiques familiales et territoriales.

Depuis son doctorat, il consacre ses recherches à l’étude des recompositions urbaines à Dakar (Sénégal) sous l’effet de mobilités multiples envisagées aux échelles locales et internationales.

Il anime actuellement un projet collectif sur la transformation des espaces ruraux français impliqués dans des dynamiques de circulation internationale – Projet ANR CAMIGRI. 

Son approche méthodologique repose notamment sur la collecte et l’analyse de données portant sur la dimension spatiale et multi-scalaire des parcours de vie et des réseaux familiaux.

Parcours professionnel

  •  Depuis le 1er Octobre 2011 : Chargé de recherche au CNRS au sein de l’équipe Migrinter (Poitiers)
  • 2006/2010 : Post-doctorat à l’Institut National d’Études Démographiques (INED-Paris) – Programme “MAFE-Sénégal” : http://mafeproject.site.ined.fr/
  • 2003/2005 : Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) au département de Géographie de l’Université d’Orléans
  • 2000/2003 : Allocataire de recherche au Centre d’Etudes sur le Développement des Territoires et l’Environnement (CEDETE), Université d’Orléans/En accueil à l’IRD Dakar (UR047-DIAL)

Responsabilités administratives, scientifiques et pédagogiques

1°) Animation scientifique

  • De 2016 à 2020 : Coordination du projet ANR « Les campagnes françaises dans la dynamique des migrations internationales» (CAMIGRI)
  • Depuis sept. 2016 : Rédacteur en chef de la revue E-Migrinter
  • De 2011 à 2016 : Co-responsable du cycle de séminaires d’équipe MIGRINTER « Sources et méthodes pour l’étude des migrations »
  • De 2012 à 2016 : Coordinateur du partenariat scientifique INED-Migrinter, Projet ANR en SHS « Des lieux aux liens : l’espace comme révélateur des fonctionnements familiaux » (LILI)

2°) Administration de la recherche et de l’enseignement 

  • De 2014 à 2016 : Membre élu du Conseil de laboratoire de Migrinter
  • De 2012 à 2016 : Co-directeur du Master 2 Recherche « Migrations Internationales, Espaces et Société », Université de Poitiers
  • De 2014 à 2015 : Membre du Conseil scientifique de l’UFR « Sciences Humaines et Arts » (SHA), Université de Poitiers

3°) Enseignement et encadrement 

  • Depuis 2016 : Référent formation auprès des Doctorants de Migrinter
  • Depuis 2011 : enseignant dans le Master Migrations internationales et encadrement des mémoires d’étudiants (M1 et M2)
  • Depuis 2013 : Membre du comité de thèse de F.Lefebvre : « Evolution des centralités et recompositions urbaines à Ouagadougou (Burkina Faso) », Université de Lille, sous la direction de Florence BOYER et Patrick PICOUET
  • Depuis 2016 : Co-directeur de thèse de J.Pinel : ” La retraite transnationale : un phénomène émergent ? Nouveaux regards sur l’évolution du système migratoire franco-maghrébin“, Université de Poitiers, avec Thomas LACROIX

Publications

Plugin is not configured correctly or shortcode parameters are not valid, please check the documentation

Articles scientifiques

LESSAULT D., MIRANDA A., LASSAILLY.J. V.(2017) : ” Le Master Migrations internationales, Espace et Sociétés à Poitiers. Fondements théoriques, évolution de l’offre de formation et perspectives d’internationalisation ” , in E-Migrinter n°15, 15p.

LESSAULT D., (2014) : « Des espaces parcourus aux lieux investis. Enquête auprès des Sénégalais installés en Europe », in Revue Autrepart n°67/68, pp213-232.

BEAUCHEMIN C., LESSAULT D., (2014) : « Les statistiques des migrations africaines : ni invasion, ni exode », in E-Migrinter n°12, pp32-43.

LESSAULT D., FLAHAUX M-L., (2013) : « Regards statistiques sur l’histoire de l’émigration internationale au Sénégal », Revue Européenne sur les Migrations Internationales, Vol.29, n°4, pp59-88.

LESSAULT D., IMBERT C., (2013) : « Mobilité résidentielle et dynamique récente du peuplement urbain à Dakar (Sénégal) », Revue Cybergéo (Article en ligne : http://cybergeo.revues.org/)

LESSAULT D., BEAUCHEMIN C., SAKHO P. (2011) : « International Migration and Housing Conditions of Households in Dakar », Population-E, Vol.66, n°1, pp195-226.

LESSAULT D., BEAUCHEMIN C., SAKHO P. (2011) : « Migrations internationales et conditions d’habitat des ménages à Dakar »in Population-F, Vol.66, n°1, pp197-228.

LESSAULT D., BEAUCHEMIN C., (2009) : « Ni invasion, ni exode. Regards statistiques sur les migrations internationales d’Afrique subsaharienne. », Revue Européenne sur les Migrations Internationales, Vol.25, n°1, pp163-194.

– Ouvrages, chapitres d’ouvrage, coordination de numéro de revue

IMBERT C., LELIEVRE E., LESSAULT D., Dir. (2018) : La famille à distance. Mobilités, territoires et liens familiaux, Ed. INED, Coll. Questions de population n°2, 376p.

LESSAULT D., LE ROUX G., (2018) : “Dynamiques migratoires et changement des structures familiales : pour quelles configurations spatiales des familles ouest-africaines en France ?”, in IMBERT et al La famille à distance. Mobilités, territoires et liens familiaux, Ed. INED, Coll. Questions de population n°2, pp213-237.

BOYER F., LESSAULT D., (2017) : ” Villes et urbanisation au Sahel“, in ANDRIEU J. (Coord.), L’ Afrique : du Sahel et du Sahara à la Méditerranée, Ellipses, pp129-141.

BERGEON C., DUREAU F., IMBERT C., LEROUX G., LESSAULT D., coord. (2013) : « Et l’immobilité dans la circulation ? », E-Migrinter, n°11 (Dossier en ligne : http://www.mshs.univ-poitiers.fr/migrinter/index.php?lang=fr&text=e-migrinter/sommaires )

LESSAULT D., (2013) : « La fabrique de l’immobilité : réflexion critique à partir de travaux d’enquête menés à Dakar (Sénégal) » in BERGEON C. et al, « Et l’immobilité dans la circulation ? », E-Migrinter, n°11 (Dossier en ligne : http://www.mshs.univ-poitiers.fr/migrinter/index.php?lang=fr&text=e-migrinter/sommaires )

BEAUCHEMIN C., LESSAULT D., SAKHO P., (2013) : « Dakar : des ménages mieux logés grâce aux migrants ? » in BEAUCHEMIN (Dir.), Quel co-développement pour l’Afrique subsaharienne, essai de démographie politique, Octobre 2013

LESSAULT D., SAKHO P., (2008) : « Etalement urbain et risques de fragmentation à Dakar », Etalement urbain et villes fragmentées à travers le monde, des théories aux faits, sous la direction de JM. Zaninetti et I.Maret, PUO, Collection CEDETE, Orléans, pp95-118

DIAGNE A., LESSAULT D.,(2007) : « Emancipation résidentielle différée et recomposition des dépendances intergénérationnelles à Dakar », CEPED, Collection « Regards sur », 41p.

LESSAULT D., (2005) : « Les conditions de logement à Dakar et l’installation en périphérie» in Dakar côté familles. Une lecture de la société dakaroise contemporaine, sous la direction d’Agnès Adjamagbo et Philippe Antoine, Editeurs scientifiques, IRD-IFAN Dakar, pp27-47

LESSAULT D., (2005) : « Périurbanisation et recompositions socio-spatiales à Dakar. Evolution des stratégies résidentielles d’un système métropolitain ouest-africain », Thèse de Doctorat, Université d’Orléans, juin 2005, 337p.

– Articles de dictionnaire

LESSAULT D., ROBIN N.(2015) : Notice « Sénégal » (4 p.), in Simon G. (coord.) : Dictionnaire des migrations internationales. Approche géohistorique, Editions Armand Colin.

KOTLOK N., LESSAULT D., (2015) : Notice « Cap-Vert » (4 p.), in Simon G. (coord.) : Dictionnaire des migrations internationales. Approche géohistorique, Editions Armand Colin.

LESSAULT D., (2011) : Définition « Migrants » (4p.), in Meslé France, Véron Jacques, Toulemon Laurent (coord.) : Dictionnaire des sciences de la population, Editions Armand Colin.

LESSAULT D., (2011) : Définition « Migration » (5p.), in Meslé France, Véron Jacques, Toulemon Laurent (coord.) : Dictionnaire des sciences de la population, Editions Armand Colin.

– Notes de lecture

LESSAULT D. (2015) : « Mobilités sans racine. Plus vite, plus loin… Plus mobile ? », Vincent-Geslin S., et al, Descartes et Cie, Culture mobile, 2012, 142p., in Population 2015/2, Vol.70.

LESSAULT D., (2015) : « D’une métropole à l’autre. Pratiques urbaines et circulations dans l’espace européen », C.Imbert et al., Paris : A.Colin, 2014 (Collection Recherches), 485p., in Revue Européenne sur les Migrations Internationales, n°31/2.

LESSAULT D., (2014) : « L’étranger et la ville en Afrique de l’Ouest. Lomé au regard d’Accra. », A.Spire, Paris : Karthala, 2011 (Collection Hommes et Sociétés), 278p., in Revue Européenne sur les Migrations Internationales, Vol 30, n°3-4, pp237-239.

LESSAULT D., (2013) : « Santé et géographie. Nouveaux regards», (Dir.) S.Fleuret et A.C. Hoyez, Paris : Economica-Anthropos, 2011, 302p., in Revue Européenne sur les Migrations Internationales, Vol.29, n°2, pp. 138-140.

LESSAULT D.,(2010) : « Population et démographie en Afrique », Coord. Bibliographie critique pour la revue Population Vol. 64, n°3, pp.645-669.

LESSAULT D. (2010) : « Gérer les migrations au-delà de la crise », Rapport OCDE Sopemi 2009, Population Vol. 65, n°3, pp.379-404.

LESSAULT D. (2010) : « L’émigration subsaharienne. Le Maroc comme espace de transit », de Mohamed Khachani 2006, Publications de l’Association Marocaine d’Etudes et de Recherche sur les Migrations, Population Vol. 64, n°3, pp.569-660.

LESSAULT D. (2009) : « La Diams’pora du fleuve Sénégal. Sociologie des migrations africaines », de Sylvie Bredeloup 2007, Collection Socio-logiques, Transmigrations, Presses Universitaires du Mirail, IRD Editions, Population Vol. 64, n°3, pp.657-659.

LESSAULT D., (2007) : « Migrations internationales et développement », Rapport des Nations Unies 2006, Population Vol.62, n°4, 2007, pp861-890.

LESSAULT D., (2007) :  « La migration internationale, connaître et comprendre », Actes du Géoforum de Poitiers 2005, Population Vol.62, n°4, 2007, pp861-890.

– Présentations et texte de communication à des colloques et journées d’études

BOYER F., LESSAULT D., (2017) : “Dynamiques et contrastes de l’urbanisation au Sahel“, Communication à la conférence “One The Edge : What Future for The African Sahel ?“, Gainseville, University of Florida, 25 février 2017.

LESSAULT D., (2016) : “Les campagnes françaises dans la dynamique des migrations internationales“, Présentation du projet ANR JCJC, Séminaire UR12 INED, Paris, 10 novembre 2016.

LEROUX G., LESSAULT D., (2014) : « La famille ouest-africaine dans tous ses espaces. Cartographie d’enquêtes », Communication au colloque : Des lieux au liens, l’espace comme révélateur des fonctionnements familiaux, Paris, INED, 12 novembre 2014.

LESSAULT D., BERTHOMIERE W., (2014) : « Les familles de migrants nord-européens installés dans la frace rurale », Communication aux journées Pôles Sud : « Famille à distance, famille à temps partiel Nord/Sud », Paris, INED, 18 septembre 2014

IMBERT C., LESSAULT D., (2014) : « Les populations lusophones en France. Une première exploration à partir des données de l’enquête « Famille et Logement » (2011) », Communication à l’URMIS – Paris, Atelier du groupe de travail sur les populations lusophones, 10 avril 2014 

LESSAULT D., PETIT V., (2014) : « Migrations ouest-africaines », Communication à la table ronde « Migrations Sud-Sud », Festival Téciverdi – Niort, 27 juin 2014.

LESSAULT D., MAGALU J., (2013) : « Une approche comparée des remises des migrants internationaux dans deux grandes villes d’Afrique Subsaharienne », Communication au Colloque international de Dschang (Cameroun) : Comment questionner les liens Migration-Développement dans les Afriques du centre et de l’ouest ? 9 novembre 2013.

LESSAULT D., (2012) : « La fabrique de l’immobilité : réflexion critique à partir de travaux d’enquête menés à Dakar (Sénégal) », Introduction aux journées : « Et l’immobilité dans la circulation ? », Migrinter-Poitiers, Novembre 2012 (Texte publié dans la revue E-Migrinter).

LESSAULT D., IMBERT C., (2011) : « Histoires de vie, histoire de ville. Une lecture rétrospective des interactions « migration-urbanisation » à Dakar »,Communication à la Chaire Quetelet 16-18 novembre 2011 : Urbanisation, migrations internes et comportements démographiques (http://www.uclouvain.be/cps/ucl/doc/demo/documents/Lessault_Imbert.pdf)

LESSAULT D., BEAUCHEMIN C., SAKHO P., (2010) : « L’habitat à Dakar sous influence extérieure ? »in « Migrations et Mondialisation : enjeux actuels et défis futurs », Actes du Symposium International, Université de Dakar, 18-20 novembre 2009

BEAUCHEMIN C., LESSAULT D., DIAGNE A., (2007) : « Circulation internationale et développement urbain à Dakar. Fondements méthodologiques et résultats attendus », Atelier international sur les migrations africaines– Accra, septembre 2007, 18p. [http://www.imi.ox.ac.uk/news-store/atelier-sur-les-migrations-africaines-rapport-et-publication-des-articles

– Documents de travail

LESSAULT D., Coord. (2016) : Les campagnes françaises dans la dynamique des migrations internationales (CAMIGRI), Réponse à l’appel d’offre de l’ANR, JCJC Défi “Sociétés innovantes, intégratives et adaptatives”, 30p.

BEAUCHEMIN C., KABBANJI L., LESSAULT D., SCHOUMAKER B., (2010) : « Migration betweenAfrica and Europe : Survey Guidelines », MAFE Methodological Note, 40p. (http://www.ined.fr/fichier/t_telechargement/41911/telechargement_fichier_fr_note.1_beauchemin_etal_2011.pdf )

LESSAULT D., MEZGER C. (2009) : « La migration internationale sénégalaise : des discours publics à la visibilité statistique », MAFE WorkingPaper n°6, INED, 13p.[http://www.ined.fr/mafeproject/mafewp6.pdf]

LESSAULT D. (2009) : « L’habitat à Dakar sous influence “extérieure” ? Une première évaluation de l’effet local de la migration internationale sénégalaise » ; discutant Philippe Antoine. – Paris : Institut national d’études démographiques, 30 p. (Texte présenté aux lundis de l’INED. Séminaire “Jeunes chercheurs”) http://www-les-lundis.ined.fr/

– Articles de valorisation scientifique

LESSAULT D., (2017) : “Les campagnes françaises à la loupe des migrations internationales“, Microscoop n°76 – Juillet 2017, pp10-11.

LESSAULT D., BEAUCHEMIN C., (2009) : « Migration from sub-SaharanAfrica to Europe : still a limited trend », January 2009, in Population and Societies, 4p.

LESSAULT D., BEAUCHEMIN C., (2009) : « Les migrations d’Afrique subsaharienne vers l’Europe: un essor encore limité », in Population et Sociétés, février 2009, INED-Paris, 4p.

LESSAULT D., BEAUCHEMIN C., (2009) : « Migrations africaines : ni exode ni invasion », in Pro Asile, n°19, septembre 2009, pp57-60.

LESSAULT D., BEAUCHEMIN C., (2009) : « Les sources d’un malentendu», in Revue QUART Monde « Migrations, un monde qui bouge », n°212, novembre 2009, pp13-17.

Thomas Lacroix

Contact

  • Bâtiment A5 (MSHS)
  • 5 rue Théodore Lefebvre TSA 21103 F 86073 POITIERS CEDEX 9
  • 05 16 01 23 35
  • Thomas.lacroix[at]univ-poitiers.fr
  • academia.edu
  • google scholar

Chargé de recherche en géographie au CNRS

Texte libre de présentation

Thomas Lacroix est chargé de recherche en géographie au CNRS. Il travaille sur les relations entre transnationalisme, intégration et développement. Il travaille plus particulièrement sur le transnationalisme maghrébin. Ses thèmes de recherche incluent la relation migration et développement, les théories des migrations et du transnationalisme, la mémoire diasporique, le commerce ethnique, le transnationalisme associatif et familial.

Thomas Lacroix est docteur en géographie et science politique (Université de Poitiers, 2003). Il fut titulaire d’une bourse doctorale Marie Curie au Centre D’Etude des Migrations et de l’Ethnicité (Université de Liège, 2002-2003), d’une bourse postdoctorale Lavoisier au Centre Jacques Berque (Rabat, 2004-2005), d’une bourse postdoctorale Marie Curie au Centre for Research on Ethnic Relations (Université de Warwick, 2005-2007) et d’un contrat de recherche financé par la Fondation Volkswagen à l’International Migration Institute (Université d’Oxford, 2008-2011).

Il a été directeur adjoint de Migrinter (2015-2017). Il est actuellement coordinateur adjoint de la revue Migration Studies et chercheur associé au CERI.

Publications

Plugin is not configured correctly or shortcode parameters are not valid, please check the documentation

english version

Thomas Lacroix is CNRS research fellow in geography. He works on the relationships between immigrant transnationalism, development and integration. He more particularly works on North African transnationalism. His research interest include the migration and development relationship, diasporic memory, migration and transnationalism theory, ethnic business, associational and family transnationalism.

He holds a PhD in geography and political sciences (University of Poitiers, 2003). He was awarded a doctoral Marie Curie fellowship at the Centre for the Study of Migrations and Ethnicity (University of Liège, 2002-2003), a postdoctoral Lavoisier fellowship at the Centre Jacques Berque (Rabat, 2004-2005), a postdoctoral Marie Curie fellowship at the Centre for Research in Ethnic Relations (University of Warwick, 2005-2007) and a research fellowship funded by the Volkswagen Foundation the International Migration Institute (University of Oxford, 2008-2011).

Thomas Lacroix is former Migrinter deputy director. He is currently associate editor of Migration Studies and research associate at CERI.

Kamel Doraï

Contact

  • Bureau 1.07 – 1er étage Bâtiment A5 (MSHS)
  • 5 rue Théodore Lefebvre TSA 21103 F 86073 POITIERS CEDEX 9
  • kamel.dorai (at) univ-poitiers.fr

Chargé de recherche au CNRS

Kamel Doraï est chercheur au CNRS actuellement affecté à MIGRINTER, Université de Poitiers (France). De 2017 à 2021, il a été directeur du Département d’études contemporaines à l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo) et a coordonné le programme de recherche LAJEH – Temps des conflits / temps des migrations, financé par l’Agence nationale de la recherche scientifique (2015-2019). Il a été basé à l’Ifpo de Damas (Syrie), Amman (Jordanie) et Beyrouth (Liban). Son travail porte principalement sur l’asile et les réfugiés au Moyen-Orient (Palestiniens, Syriens et Irakiens), avec un accent sur la migration et les pratiques transnationales au sein de la diaspora palestinienne. Il mène actuellement des recherches sur les réfugiés syriens et palestiniens de Syrie en Jordanie et au Liban ainsi que sur le processus d’urbanisation des camps de réfugiés palestiniens au Liban. Il développe des études comparatives entre les réfugiés résidant dans et hors des camps, ainsi que l’analyse de leur expérience migratoire et de leurs pratiques spatiales pour cartographier les relations entre les camps de réfugiés et leur environnement urbain au Moyen-Orient.

CNRS researcher

Kamel Doraï is researcher at the CNRS (French National Centre for Scientific Research) currently based at MIGRINTER, University of Poitiers (France). From 2017 to 2021, he has been Director of the Department of contemporary studies at the French Institute for the Near East (Ifpo) and has coordinated the research program LAJEH – Time of conflict / time of migration, funded by the French National Agency for Scientific Research (2015-2019). He was previously based at the Ifpo in Damascus (Syria), Amman (Jordan) and Beirut (Lebanon). His work focuses mainly on asylum and refugees in the Middle East (Palestinians, Syrians and Iraqis), with a focus on migration and transnational practices within the Palestinian diaspora. He is currently conducting research on Syrian and Palestinian refugees from Syria in Jordan and Lebanon as well as on the urbanization process of Palestinian refugee camps in Lebanon. He develops comparative studies between refugees residing in and out of camps, as well as analysis of their migratory experience and spatial practices to map the relationships between refugee camps and their urban environment in the Middle East.

Publications

Plugin is not configured correctly or shortcode parameters are not valid, please check the documentation

Jordan Pinel

Jordan_Pinel
Jordan Pinel 2018

Contact

  • jordan.pinel (at) gmail.com
  • CV HAL

Spécialité et Situation administrative

Géographe – Chercheur contractuel

En post-doc à l’Unité de Recherche sur le Vieillissement de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse

 

 

 

Cursus Universitaire

Depuis 2016

  • Doctorant contractuel : Laboratoire Migrinter, Université de Poitiers. Dirigé par Thomas Lacroix (CR, CNRS / Maison Française d’Oxford) et David Lessault (CR, CNRS / Migrinter)
  • Thèse « La retraite transnationale : un phénomène émergent ? Nouveaux regards sur l’évolution du système migratoire franco‐maghrébin ».
  • Résumé : Ce projet de thèse doctorale vise à étudier les mobilités liées à la retraite entre la France et le Maghreb et l’évolution du système migratoire franco‐maghrébin dans un contexte de vieillissement de la population et notamment des acteurs de ce système migratoire. Le projet aborde l’émergence d’une « condition/statut migratoire » spécifique : la retraite transnationale, la diversification des profils migratoires et des parcours de vie en lien avec l’évolution historique et démographique du système migratoire franco‐maghrébin ; et enfin le poids des contextes politiques sur la construction du projet migratoire. Ces trois points sont abordés à partir d’une approche méthodologique qui s’appuie sur une double compétence à la croisée du quantitatif et du qualitatif.

2015‐2016

  • Master 2 : Migrations Internationales : espaces et sociétés (Université de Poitiers, Migrinter).
  • Stage à l’Institut National d’Études Démographiques (INED, Paris).Traitement des données statistiques de l’Enquête Famille et Logements et données du Recensement.
  • Diplôme Universitaire : Systèmes d’information géographique et méthodes de l’analyse géographique (SIGmage) (Université de Poitiers).

2014‐2015

  • Master 1 : Migrations internationales (Université de Poitiers, Migrinter).

2011‐2014

  • Licence d’Histoire à l’Institut Catholique d’Études Supérieures (La Roche-sur‐Yon).
  • Semestre d’étude en journalisme à l’Université Abat Oliba (Barcelone).

Activités d’enseignement

2019 – 2020

ATER (demi-poste) – Université de Cergy-Pontoise

  • Licence 1 Géographie :
  • Etude de cas Ile-de-France (48h)
  • Licence 3 Géographie :
  • Statistiques Bi-variées et multi-variées (36h)

2017 – 2019

Monitorat

  • Licence 1 Géographie, Université de Poitiers :
    • TD de Recherche documentaire (18h)
    • TD Outils du Numérique (24h)

  •  
  • Licence 2 Géographie, Université de Poitiers :

    • TD Techniques de l’Information et de la Communication (12h)
    • TD Analyse statistique de l’information géographique (14h)
    • TD Introduction aux mobilités (12h)
    • TD Statistiques bivariées (14h)
    • TD Outils du Numérique (8h)

Autre

  • Master 1 Migrations Internationales, Université de Poitiers : Séminaires « Textes fondamentaux des migrations » (4h) CM « Géographie des migrations » (4h)
  • Master 2 Migrations Internationales, Université de Poitiers : CM Inscription spatiales des trajectoires migratoires et du transit (4h)
  • Troisième année Formation Éducateurs Spécialisés – Institut Régional du Travail Social : CM « Penser les migrations : des concepts vers l’action sociale » (6h)
  • Licence 3 Information et Communication d’Entreprise – Institut d’Administration des entreprises, Université de Poitiers. CM « Concepts et données des migrations internationales » (1h)

Représentation et responsabilités

  • Membre élu du conseil du laboratoire MIGRINTER (2018 – )
  • Membre élu du conseil de l’École Doctorale SSTEG (2018 – )

Membre du comité scientifique des évènements suivants

  • Journée d’étude « Rencontre sur les expériences de l’(in)hospitalité », Migrinter/Université de Poitiers (Poitiers, 1er février 2018)
  • Séminaire « Humanité et fermeté : lire les frontières au prisme des discours et des dispositifs migratoires », 5ème séminaire annuel du Réseau Migrations (Poitiers, 11 et 12 juin 2018).
  • Colloque « Les sciences sociales et les enjeux de reconnaissance », Université Confédérale Léonard de Vinci, Centre Cheops (Limoges, 20 et 21 décembre 2018).

Membre du comité d’organisation des évènements suivants

  • « Mutations dans les migrations, conflictualités dans les pratiques », 4ème séminaire annuel du Réseau Migrations (Poitiers, 26 et 27 juin 2017).
  • Journée d’étude « Expériences de l’(in)hospitalité », Migrinter/Université de Poitiers (Poitiers, 1er février 2018)

Responsabilités en matière de formation à la recherche

  • Organisateur des ateliers doctoraux mensuels de Migrinter (2018-2019)

Évaluation d’articles

  • Évaluateur régulier pour la revue e-migrinter
  • Évaluateur occasionnel pour la Revue Européenne des Migrations Internationales
  • Évaluateur occasionnel pour la Oxford Middle East Review

Autres activités

  • Membre du secrétariat de rédaction de la revue e-Migrinter (2016 – 2019).
  • Membre du comité de rédaction de la revue e-Migrinter (2016 -).
  • Membre du pôle coordination du Réseau Migrations (2016 – 2019).
  • Membre du groupe scientifique « Lifestyle Migration Hub » (2017 -)

Communications, publications et valorisation de la Recherche



20 documents

Articles dans une revue


Communications dans un congrès

  • David Lessault, Jordan Pinel. Les migrations de l’Europe vers l’Afrique : un mouvement à contre-courant ?. Conférence, Loudun Solidarités Migrants, Jan 2021, Loudun, France. ⟨hal-03110065⟩
  • Jordan Pinel. Familial network in the residential strategies of french retirees in Morocco. Royal Geographical Society (with the Institute of British Geographers) (RGS-IBG) Annual International Conference 2019, Aug 2019, Londres, United Kingdom. ⟨hal-03409479⟩

Chapitres d'ouvrage

  • Josepha Milazzo, Jordan Pinel, Ewa Tartakowsky. Présentation du Réseau Migrations. Batibonak S., Simba J.-F., Coulibaly H. (éd), Mutations dans les migrations, conflictualités dans les pratiques, L'Harmattan, 2019, 978-2-343-16190-7. ⟨hal-04492165⟩

Article de blog scientifique

  • Josepha Milazzo, Jordan Pinel, Ewa Tartakowsky. Présentation infographique du Réseau Migrations. 2017. ⟨hal-04518706⟩

Thèses

  • Jordan Pinel. Les espaces de la retraite internationale : pour une géographie du contre-champ migratoire. Géographie. Université de Poitiers, 2020. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03147305⟩

 

 

 

Aller au contenu principal